Albert Camus

Albert Camus

Albert Camus (7 novembre 1913 – 4 janvier 1960) était un auteur, journaliste et philosophe français lauréat du prix Nobel. Ses opinions ont contribué à l’essor de la philosophie connue sous le nom de l’absurde. Il a écrit dans son essai « l’Homme révolté » que toute sa vie a été consacrée à s’opposer à la philosophie du nihilisme tout en approfondissant la liberté individuelle. Camus ne se considérait pas comme un existentialiste bien qu’il soit généralement classé comme tel, même de son vivant. Dans une interview en 1945, Camus rejette toute association idéologique : « Non, je ne suis pas un existentialiste. Sartre et moi sommes toujours surpris de voir nos noms liés… ». Camus est né en Algérie dans une famille pied-noire et a étudié à l’Université d’Alger. En 1949, Camus fonde le Groupe de liaisons internationales au sein du Mouvement de l’Union révolutionnaire après sa rupture avec le mouvement des Citoyens du monde de Garry Davis. La formation de ce groupe, selon Camus, visait à « dénoncer deux idéologies présentes à la fois en URSS et aux États-Unis » concernant leur idolâtrie de la technologie. Camus a reçu le prix Nobel de littérature 1957 « pour son importante production littéraire, qui éclaire avec un sérieux clairvoyant les problèmes de la conscience humaine à notre époque ».