Le silence de la mer

Le silence de la mer

Ce roman, publié en 1942, met en scène une famille française qui oppose son silence à l’officier allemand qu’elle a dû loger. Par son silence, on peut montrer à l’autre que l’on ne le voit pas, que l’on ne l’entend pas : qu’il n’existe pas. On peut le faire disparaître par la pensée. Vercors invitait les Français à refuser l’occupation allemande et la trahison de Pétain.